https://www.50a.fr fr glossaire-keyword
EN menu burger

Green UX

Ce n’est plus un secret pour personne, notre planète souffre aujourd’hui des déboires technologiques que nous lui infligeons. Alimentation, production, logistique... Chacun des secteurs de l’industrie disposent d’une empreinte écologique importante. On pourrait croire de manière assez intuitive que le contenu en ligne dispose, de par son immatérialité, d’un bilan carbone peu élevé. La réalité est bien plus dure : on estime aujourd’hui qu’internet émet 1,5 fois plus que le trafic aérien. Pour pallier à ce problème, une nouvelle tendance voit le jour : le Green UX. Ainsi l'éco-conception web est une manière d’appliquer les grands principes du développement durable à la création de trafic numérisé.

Comprendre les enjeux de l’UX design

Pour bien comprendre ce qu’est le green UX, il faut d’abord saisir l’origine du terme. En développement web, on parle d’UX design pour nommer l’ensemble du travail relatif au parcours utilisateur et au confort d’usage. Chaque page web est dessinée de manière architecturale, afin de pouvoir laisser le visiteur naviguer aisément au sein de la page. Si les UX designer redoublent d’ingéniosité pour proposer des concepts toujours plus pratiques et novateurs, ces derniers sont aujourd’hui concernés par la crise environnementale, et ont donné naissance à la discipline de l’éco-conception web.

Une approche axée sur l’ergonomie

De manière assez ironique, c’est un ancien précepte du design des années 30 qui va fédérer la logique de conception de l’UX écologique : Less is More (littéralement, moins c’est plus). En effet, chaque seconde passée sur un site contribue à alourdir le bilan énergétique d’un utilisateur web. Ainsi, en green UX, on va cherchera à fluidifier au maximum le parcours utilisateur, de manière à ce qu’il puisse accéder le plus rapidement possible à une information. De ce fait, une page web écologique évitera la fioriture et proposera une structure ultra simple, mais très efficace. De manière générale, on trouvera très peu de boutons sur la même interface.

Favoriser un contenu mono-plateforme

Pour faire un UX design responsable, il faut conserver en ligne de mire que l’outil le plus utilisé pour naviguer sur le web demeure le téléphone mobile. En gardant cette considération à l’esprit, pour obtenir un Green UX le plus efficace possible, il convient de prendre en compte les habitudes d’usage liées au smartphone : moins de concentration, interface réduite, une connexion parfois instable... Ainsi, ces critères permettent de favoriser des pages moins gourmandes en énergie, sans perdre le confort d’usage d’une navigation mobile classique. À ce titre la notion de mobility first est très connexe à celle d’éco-conception web.

Prendre en compte l’aspect social

Pour rester en accord avec le développement durable, il ne faut pas oublier que la dimension sociale d’une démarche demeure l’un de ses trois piliers fondamentaux. À ce titre la logique de conception web écologique est dîtes inclusive, dans le sens ou cette dernière tend à ne pas exclure de catégorie d’utilisateur. Une page web respectant le développement durable aura un faible impact environnemental, tout en offrant la possibilité aux utilisateurs handicapés, tels que les malentendants ou les malvoyants de pouvoir accéder facilement au contenu proposé.

Comment privilégier le green UX ?

Pour minimiser l’impact environnemental d’une page web, il existe une longue série d’astuces qu’il faut mettre en place dès le début de la conception de cette dernière. Comme évoqué précédemment, on cherchera à proposer le contenu le plus léger et optimisé possible : design épuré, images peu volumineuses, site mobile-friendly, etc... De même, pour le référencement web on priorisera une stratégie basée sur des mots-clés ultra efficaces, de sorte à pouvoir limiter les échanges entre votre page internet et le serveur.

De plus il est important de choisir des partenaires appliquant la même logique d’éco-conception, en sélectionnant un designer web s’inscrivant dans une démarche écologique. Il sera également possible d’implanter un code écologique (un green code) dans le codage de votre page. Ce dernier a pour objectif d’épurer vos données et de favoriser une utilisation rapide et performante des pages. Par ailleurs, il est également conseillé de faire appel à un hébergeur web vert, qui utilise des énergies renouvelables dans l'entretien de son data center. 

Aller plus loin : mesurer l’impact de votre navigation web

Outre le fait de concevoir des pages internet respectant les principes du green UX, il est aujourd’hui possible à tout le monde de réduire son empreinte carbone numérique, en mesurant en direct le bilan énergétique d’une page web. Pour ce faire, il suffira de se rendre sur un service d’audit vert tel qu’ecometer, et d’y insérer l’URL de la page concernée. Faire d’internet un lieu plus sûr est aujourd’hui à la portée de tous.

Nous contacter
Venez à l'agence de Paris
28 rue du Chemin Vert
75011 Paris
contact@50a.fr
01 40 33 00 65
Emplacement 50A sur google maps
Pas le temps ?

Formulaire de contact

Nom et prénom
Société
E-mail
Mobile
Message

newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter !