https://www.50a.fr fr glossaire-keyword
EN menu burger

Content factory

Aujourd’hui, il est plus qu’évident que la réussite digitale d’une entreprise repose en grande partie sur le contenu, que ce soit en termes de quantité que de qualité. C’est pour répondre à cette problématique que la content factory a vu le jour. De quoi s’agit-il ? Dans cet article, nous vous proposons de décortiquer cette notion. 

Qu’est-ce que la content factory ? 

Usine à contenus en français, la content factory désigne un service éditorial qui permet de créer du contenu sous toutes ses formes. L’objectif de ce département est de fournir du contenu de qualité et en grande quantité aux équipes chargées de les diffuser sur les réseaux sociaux, le blog de l’entreprise, sa chaîne YouTube, un média de l’entreprise, etc. C’est un projet long terne qui demande à la fois de la régularité et de la qualité. Ainsi, la contente factory peut avoir pour mission de créer 10 articles par semaine pendant 6 mois par exemple ou bien 5 vidéos par mois sur des produits différents. Tout ceci, en mettant un grand accent sur la qualité. 

La mise en œuvre d’une usine à contenus permet d’attirer des prospects et de les convertir en clients. Elle permet aussi de fidéliser les clients actuels à travers la mise à disposition de contenus de qualité et utile. Avec le temps, l’entreprise, à travers son site web, sa chaîne YouTube ou toute autre plateforme digitale devient un véritable média et une référence dans son domaine. Ce qui favorise une fois encore l’acquisition client et ouvre la porte à de nombreuses opportunités de partenariat. Par ailleurs, la production de contenus ne s’effectue pas sans un objectif stratégique claire. Il peut s’agir de : 

• développer la notoriété de la marque ;

• augmenter le chiffre d’affaires ;

• augmenter le nombre de clients ;

• etc. 

Quelles compétences pour constituer une équipe d’usine de contenus ? 

Une équipe de content factory est amenée à produire différents types de contenu et à les diffuser sur différents supports. C’est la raison pour laquelle il vous faut une variété de compétences. 

• Copywriters et rédacteurs web : pour rédiger les articles, les fiches produites, les livres blancs et tout ce qui est contenu textuels.

• Graphistes : pour réaliser de beaux visuels. 

• Vidéastes, motion designers, monteurs : utile pour la conception et la réalisation des vidéos.

• Community manager : il sera chargé de gérer la communauté autour de la marque et de diffuser les contenus destinés aux réseaux sociaux.

• Intégrateurs : pour la publication des articles sur le site internet de la marque.

• Etc.

Le content factory sous différentes formes 

Content marketing, Brand content, product content... voici autant de variantes du content factory, chacune différente l’une de l’autre. 

Content marketing 

Le content marketing veut littéralement dire le marketing de contenu. De manière concrète, il s’agit d’identifier les différentes préoccupations des internautes et d’y apporter des solutions. Principalement axé sur le référencement naturel, l’objectif du content marketing n’est pas de s’adresser à la masse, mais a un segment de marché bien précis. 

Beaucoup plus orienté long terme, le content marketing confère à l’entreprise une bonne notoriété dans son domaine. La principale compétence dont on a besoin ici est la rédaction web. D’autres compétences peuvent soutenir les actions mises en œuvre : community manager, graphiste, référenceur, etc. 

Brand Content 

Aussi connu sous l’appellation de contenu de marque, le brand content désigne une stratégie de contenu axé sur la marque. Un peu comme dans une publicité, le brand content est une approche de type pull ou le client est attiré vers la marque. Cette forme d’usine à contenus exploite une multitude de compétences telle que des scénaristes, des spécialistes de la publicité, du social media management, etc. 

Le product content 

Comme l’indique son appellation, le product content représente l’ensemble du contenu relatif au produit. En effet, avant d’acheter un produit, le client potentiel cherche d’abord à s’informer sur ce qu’il va acquérir. De manière générale, plus il y a de détail, mieux c’est. Conseils, caractéristiques, fiche technique, conseils, choix sont autant de contenus qui peuvent être créés autour d’un produit. Cependant, il est important de donner de vraies informations, actualisées et très complètes. Cela permet d’impacter positivement le client et l’incite à revenir vers l’entreprise. Autrement, il s’enfuira vers les concurrents et gardera une image de marque négative. 

Réussir son usine de contenus : quelques leviers clés ! 

On ne le dira jamais assez, mais la principale chose à savoir lorsqu’on veut mettre en place sa stratégie de content factory est la définition des objectifs et la prise en compte des besoins. Sans ce préalable, il est certain de ne pas avoir une usine performante. Comme indiqué un peu plus haut, selon les cas, les besoins en compétences ne sont pas les mêmes. En outre, il faut de l’organisation, des processus bien établis et surtout une bonne gestion des ressources (humains, matériels et financiers).

Nous contacter
Venez à l'agence de Paris
28 rue du Chemin Vert
75011 Paris
contact@50a.fr
01 40 33 00 65
Emplacement 50A sur google maps
Pas le temps ?

Formulaire de contact

Nom et prénom
Société
E-mail
Mobile
Message

newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter !