https://www.50a.fr fr glossaire-keyword
EN menu burger

Agence no code

Mettre sur pied des solutions digitales (sites internet, applications, chatbots…) sans avoir à écrire une seule ligne de code ? La solution peut faire rêver, à première vue. C’est le pari des projets développés en « no code » ou « low code ». On a d’ailleurs vu fleurir bon nombre d’agences « no code » ces dernières années. Leur promesse ? Livrer des projets en un temps réduit et en économisant sur les coûts. 

L’équation est-elle aussi simple ? Le « no code » va-t-il faire de l’ombre aux agences web et marquer la fin du métier de développeur ? Spoiler : NON. Faire appel à une agence digitale et à ses développeurs reste encore le meilleur moyen pour vous doter de solutions performantes et adaptées à vos besoins.

« No code » : définition

Le développement « no code » désigne la capacité à développer un site internet ou une application sans taper une seule ligne de code (ou 20 à 30 % de code à écrire pour les projets en « low code »). Cette tendance n’est pas récente puisqu’elle est née dans les années 1970 avec l’apparition des premiers éditeurs en WYSIWYG (What you see is what you get). 

Les décennies suivantes sont marquées par la montée en puissance des CMS comme WordPress, Drupal, Joomla… Le « no code » est considéré par certains comme une petite révolution puisqu’il permet à des non-techniciens de mettre en ligne et alimenter un site internet, un chatbot, automatiser des tâches… 

Quelles sont les promesses du développement « no code » ?

- Réduction des coûts : dans le domaine de la mode, le prêt-à-porter est et restera toujours moins cher que le sur-mesure. Pour le développement, c’est un peu pareil avec le « no code », mais la qualité n’est pas non plus au rendez-vous.

- Réduction des temps de développement : le « no code » permet de générer des solutions digitales en seulement quelques semaines, là où le développement « classique » aurait demandé plusieurs mois de travail.

- Montée en puissance des profils non-techniques qui y voient l’occasion d’élargir leur champ de compétences.

Agence no code : derrière le mythe, la réalité

Si les avantages du développement « no code » sont réels, ses limites le sont tout autant. Voici quelques raisons pour lesquelles le recours à une agence web reste un incontournable.

- Développer, ce n’est pas uniquement coder : une partie du métier de développeur consiste à recueillir les besoins des clients et à les traduire dans un langage de programmation en vue d’une réalisation technique. Sans une compréhension fine des besoins et des objectifs, le résultat risque fort de ne pas être à la hauteur.

- Avec le no code, impossible de créer des solutions sur-mesure : le « no code » est tout à fait adapté à des réalisations basiques et limitées en termes de personnalisation et de fonctionnalités. Pour des besoins très spécifiques, les solutions « no code », très standardisées, ne seront jamais en mesure de répondre aux besoins propres à chaque organisation. Autrement dit, vos besoins devront rentrer dans une coquille déjà toute faite et dont il sera difficile de s’affranchir. Avec une agence digitale, les projets sont pris dans l’autre sens : les outils digitaux sont modelés en fonction de vos besoins.

- Pour les organisations qui souhaitent garder la main sur leur environnement technique (hébergement, accès, sécurisation…), le « no code » n’est pas non plus adapté, puisqu’il met tout entre les mains d’une même solution. Si ce choix peut paraître rassurant et confortable (au moins au début), il peut vite devenir un handicap.

- Choisir des solutions « no code », c’est renforcer sa dépendance vis-à-vis de sociétés et de solutions que l’on ne maîtrise pas, qui peuvent faire évoluer leur solution ou disparaître à tout moment.

– Cela ne permet PAS de s'intégrer dans une démarche qualité (ex: avec tests unitaires / tests fonctionnels / tests d'intégration)

– Cela ne permet PAS de faire un "diff" (voir la différence) entre deux versions, par exemple avant validation

– Il faut du code pour s'intégrer dans un process de tests / pré-production / production

– On perd immédiatement le coté "facile" dès qu'il s'agit de gérer les cas d'erreur des différentes actions

En résumé, les projets digitaux ne se limitent pas au code que l’on retrouve derrière. Chaque projet a ses enjeux et ses contraintes, qui méritent un temps d’analyse technique et stratégique, ce que les solutions et les agences « no code » ne sont pas en mesure de fournir. Les agences digitales auront toujours un coup d’avance en termes de stratégie globale car elles ne sont pas focalisées sur un langage ou un outil mais s’adaptent aux problématiques de chacun.

 

Nous contacter
Venez à l'agence de Paris
28 rue du Chemin Vert
75011 Paris
contact@50a.fr
01 40 33 00 65
Emplacement 50A sur google maps
Pas le temps ?

Formulaire de contact

Nom et prénom
Société
E-mail
Mobile
Message

newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter !